Huître par excellence
depuis 3 générations
Appelez-nous au :
02 31 22 00 94

Conseils et Nutriments

BIEN LES CHOISIR

Une huître fraîche doit être bien fermée. Plus le numéro est petit, plus l’huître est grosse. Ainsi, on choisira plutôt les  n°5 et n°4 pour un apéritif, les n°3 et n°2 pour une entrée. Les plus grosses, n° 0, et n°1 conviennent parfaitement pour la cuisson.

Les huîtres se consomment à tout moment de l’année. Pas seulement de Septembre à Avril, ce que l’on appelle les mois en «R », où elles sont charnues et croquantes mais jusqu’en Juin.
Il est à noter qu’entre Juillet et la mi-Septembre, les huîtres sont laiteuses.

  

BIEN LES CONSERVER

Conservez vos huîtres dans leur bourriche d’origine ou alors rangez-les bien à plat: elles doivent toujours reposer sur la partie bombée. Mettez-les dans un endroit frais et aéré, à une température comprise entre 4°C et 6°C. (Réfrigérateur).

Le bac à légumes d’un réfrigérateur convient également. Ainsi stockées, elles garderont toute leur fraîcheur pendant une dizaine de jours.

BIEN LES CONSOMMER

Ouvrez vos huîtres au dernier moment; jetez la première eau et dégustez les huîtres dans la seconde eau qu’elles fabriquent rapidement. Servez les huîtres bien fraîches en les disposant sur un lit d’algues ou de gros sel pour la décoration.

 

*source du conseil général de Normandie

 

NUTRITION

L’huître n’est pas uniquement un produit festif mais aussi « excellent » pour la santé.

C’est un aliment complet, tonique, riche en protéines de qualité, abondant en vitamines et minéraux, et léger : seulement 70 calories pour 8 huîtres environ.

Elle contient :

  • Du fer et du magnésium, excellents contre la fatigue et le manque de concentration.
  • Du potassium, pour le bon fonctionnement cardiaque.
  • Du cuivre et du manganèse, qui associés au fer, contribuent à la régénération sanguine.
  • Du calcium, indispensable à la formation des os et au bon fonctionnement des cellules, du sélénium qui ralentit le vieillissement des tissus artériels.
  • Du phosphore, du sodium et du fluor (qui limite l’apparition des caries) et de l’iode déficient dans l’alimentation.

L’huître est apéritive (provoque la sécrétion de suc gastrique) tout en étant très digeste (temps de digestion relativement court).

Produit naturel et riche en nutriments essentiels, l’huître s’intègre parfaitement dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Menu